Image 4
Image 3
Image 2
image 1
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Compte-rendu de la commission menu de Colombes du 10 mai 2016

Ordre du jour :

1) Présence et tour de table de l’assemblée
2) Parole aux enfants
3) Semaine du goût 2016
4) Retours sur les précédents menus
5) Lecture des menus de juin et septembre 2016

LISTE DES PRESENTS
Mme Yvonne PerichonConseillère municipale
M. Christophe Condon Chargé de mission SIVU
Mme Maria LAGUENAOUI Adjointe d’animation
Mme Joelle Vasnier Directrice Hoche
M. Frédéric Souchet Directeur Général CO.CLI.CO
Mme Magali Tempo Responsable Qualité CO.CLI.CO
M. Aymeric Joyeux Chargé de mission CO.CLI.CO
Mme Gwenaëlle Bigot Directrice Henri Martin
Mme Bouchra Elabdi Parent d’élève Tour d’Auvergne
Mme Sagia Breut Parent d’élève Tour d’Auvergne

Parole aux enfants

Des enfants ne mangent pas les plats MT (Magali Tempo) : Il est important de "goûter" chaque plat pour l’éducation au gout. C’est le meilleur moyen de savoir si on aime vraiment ou non un aliment.
FS (Frédéric Souchet) : Les goûts évoluent et il arrive parfois que des choses que nous n’aimons pas aujourd’hui sera notre mets favori demain.
Des enfants qui ont déjà pris leurs plats vont se resservir juste après sans tenir compte de ceux qui n’ont pas encore mangé. FS : En principe, le temps méridien doit être surveillé et donc il faut demander aux animateurs encadrants de veiller à ce que chacun mange sa portion. C’est le principe de la collectivité et du partage, si on prend deux parts au lieu d’une, le suivant n’aura pas suffisamment à manger.
Le pain est souvent ramolli et dur. MT : le pain est frais. Le boulanger vient livrer les écoles tous les matins.
Mme Bigot (Directrice) confirme que le pain est livré frais tous les matins.
FS précise que le pain est industriel et compte tenu du nombre d’enfants, il n’est pas possible de servir du pain de la boulangerie.
Mme Vasnier (Directrice) : Le pain de campagne semble souvent dur pour les enfants.
FS explique que la baguette est faite avec de la mie levée contrairement au pain de campagne qui est fabriquée à partir d’une farine plus dense.
MT précise que cette farine contient davantage de fibres d’où sa densité et sa compacité.Elle apporte aussi plus de vitamines et de minéraux.
Les enfants qui mangent sans viande veulent un autre aliment que le poisson. MT : Il est nécessaire que les enfants qui ne mangent pas de viande aient le même apport nutritionnel en protéine donc soit du poisson, soit des œufs, soit des protéines végétales.
Des enfants à la cantine qui n’aiment pas les plats jettent les plats au sol. FS : Il faut avertir les animateurs de ce gaspillage. En France, personne ne meurt de faim mais tout le monde n’a pas la chance de manger à sa faim. Ce n’est pas bien de prendre un fromage pour le jeter dans la cour de récréation.
Certains plats manquent de goût. FS : La demande a été faite aux cuisiniers pour que les légumes aient plus de goût ainsi que les féculents grâce à des assaisonnements.
Les pâtes sont parfois un peu trop dures. FS : Elles ont pu sécher un peu car elles étaient trop près du bord du four, ce qui les rend croquantes. FS verra ce détail avec les agents de l’EBS chargé des offices.
Certains enfants mangent et se resservent pour une seule composante du repas. MT : L’équilibre alimentaire n’est respectée que sur l’ensemble du repas. Manger une seule composante du repas n’est pas équilibré.
Des enfants emportent le pain du midi pour le manger dans la cour. FS : C’est interdit. Le présent compte-rendu sera transmis aux animateurs pour qu’ils le lisent aux enfants et leur rappeler les règles du restaurant scolaire.
Il n’y a pas assez de variétés de pâtes. MT : Les cuisiniers de CO.CLI.CO proposent des penne, des coquillettes, des spaghettis, des tortellinis, des ravioles, etc.
Les enfants veulent plus de couscous. CO.CLI.CO s’est engagé auprès des enfants à servir du couscous toutes les six semaines. Le prochain est au mois de juin.
Le fromage emballé individuel n’a pas beaucoup de goût. FS : Il n’y a pas assez de personnel pour couper 330 portions de fromage dans l’école. Il est donc plus facile aux offices de servir du fromage individuel plutôt que du fromage à découper
Serait-il possible de mettre des barquettes de tri sur les tables ? FS : C’est une bonne idée de trier les déchets pour la méthanisation et ceux qui vont à la poubelle. Le problème est que les services ne sont pas encore capables de récupérer les déchets triés.
Peut-on peser les déchets pour sensibiliser les enfants ? MT : Il faut réfléchir à cette idée.
Directrice : Désigner quelqu’un pour sélectionner les trognons de pommes, déchets de fruits ou légumes pour les mettre dans le compost.
FS : Cela fait plaisir de voir les enfants sensibilisés sur la santé de la planète.

Semaine du goût 2016
Chaque année, CO.CLI.CO participe à la semaine du goût. Le choix du thème a été fait par les écoles de Clichy qui ont sélectionné cette année « Mangeons des fruits autrement » (fruits secs, fruits frais, fruits dans l’entrée, fruits à la place de la viande, fruits comme desserts, etc).

Retours sur les précédents menus :

RemarqueRéponse et action
JV : Le premier menu de la planète avec le riz à la brésilienne était peut être allé trop loin dans la découverte. La couleur jaune du riz et le mélange sucré ont interloqués les enfants. Aujourd’hui, les enfants n’étaient pas autant surpris et étaient contents d’avoir des pâtes pour le menu de la planète "Penne et bolognaise végétarienne".
Les enfants préfèrent les épinards hachés aux épinards en branches. FS : Les enfants préfèrent dire qu’ils n’aiment pas un plat plutôt que de faire fonctionner leurs mâchoires. Aujourd’hui, leurs dents ne sont plus utiles vu qu’il ne mangent que de la compote, des steaks hachés, du yaourt, etc.
JV estime qu’il vaudrait mieux travailler avec les enfants sur autre chose que les épinards en branches car beaucoup d’épinards n’avaient pas été consommés.
FS prend note et dit que CO.CLI.CO privilégiera les épinards hachés à l’avenir.
JV : Les kiwis d’un service étaient trop durs.
JV : Toujours la même remarque sur le pain de campagne du mardi. Les enfants n’arrivent pas à s’y habituer.
Parent d’élève : Des enfants apprécient quand le pain est frais car c’est le moyen de se rattraper sur un repas qui n’aurait pas entièrement plu.
CO.CLI.CO va signaler au boulanger ce détail et de voir ce qu’il peut faire. FS propose de déguster le pain. Après dégustation, les membres présents le considèrent comme bon et de bonne qualité.

Lecture des menus
Modification le 14 juin : pommes de terres remplacées par des spaghettis.