Image 4
Image 3
Image 2
image 1
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Meilleurs vœux 2016

Discours des vœux du Président, Monsieur Rémi Noual, aux agents de CO.CLI.CO le lundi 18 janvier à 7h00.

Bonjour à toutes et à tous,

L’année dernière, à pareille époque, à une heure aussi matinale, je vous souhaitais une excellente année 2015, bien mitonnée, bien épicée, comme vous l’aimez …

Je sais qu’elle ne s’est pas aussi bien déroulée que souhaité, même si l’extension a enfin été livrée, même si les marmites sont désormais presque fonctionnelles et si les marchés nouveaux sont arrivés ... mais aussi les nouveaux rythmes scolaires ! Mais je crains que de 2015, on ne se souvienne que des deux drames que des assassins sous couvert de religion ont perpétré en France… il faut qu’on se souvienne en écho de l’élan de patriotisme, de paix universelle que ces actes barbares ont enclenché !

2015 a été l’occasion, pour l’équipe de Direction Générale et moi, d’accueillir de nouveaux élus au sein du Conseil Syndical :
-  Clichy, tout d’abord, qui a vu l’élection de Monsieur Rémi MUZEAU qui est représenté ce matin par Madame Viviane DIEGO, notre Vice-présidente déléguée ;
-  Colombes ensuite qui a vu l’installation de nouveaux Conseillers Municipaux, et j’en profite pour excuser Madame le Maire, Nicole GOUETA et Jean-Paul BOLUFER, notre Vice-Président délégué, qui ont des obligations tout aussi matinales.

Prises de contact fructueuses, confiance rétablie, non pas par ma personnalité ou par le fait d’une certaine proximité politique, mais grâce au professionnalisme que, tous les jours, vous mettez au service de votre métier.
Seule la somme de vos savoirs-faire individuels permet, chaque matin, de réaliser un « miracle », transformer les quinze tonnes livrées sur vos quais en 15 000 repas, eux-mêmes livrés en près de quatre vint dix points sur deux villes.
Pour vous, c’est peut-être la routine, pour moi, c’est bien plus, un « miracle ».

2015, c’est aussi la création d’un espace bi-mensuel de dialogue entre syndicats et la Direction Générale qui ne peux que porter ses fruits.

2015, c’est encore l’année de quelques surprises ! Pour faire des économies, on avait proposé un certain nombre de pistes aux élus des deux villes, mais en fait, Services et Elus ont confirmé leur préférence pour les prestations de CO.CLI.CO tant sur la qualité que sur le prix, alors encore bravo à toutes et à tous.
La plus grande surprise, mais c’est là ou le Service Public montre toute sa force, a été la reprise en seulement quinze jours de la prestation à destination du CCAS de Clichy qui a dû faire face à la faillite de l’entreprise qui lui vendait les repas livrés à domicile !
Puis, la prestation a été repensée, le prix ajusté et je constate qu’à la dernière commission de menu, les seniors des deux villes étaient contents …
L’école Sainte Marie-des-Vallées a, elle aussi , validé une augmentation tarifaire passant de 2,50 € à 3,66 €…

2016 sera l’année de la qualité, des économies et de la mise en œuvre de l’association « Coquelicot du Cœur » :

-  La qualité : j’ai initié des rendez-vous avec les élus de Colombes dès janvier pour parler « attente des consommateurs », « niveau de prestation » et leur donner les outils pour décrypter votre travail afin de rendre compte auprès des citoyens de la justesse de nos choix.
Clichy, nous sommes à votre disposition !
Je vais aussi faire recruter une diététicienne sur un mi-temps supplémentaire pour faire des enquêtes terrain, vérifier l’adéquation des consignes de réchauffage avec les pratiques de chaque école des deux villes, car si ce que vous préparez est bon, et j’en atteste car je le goûte, mais que c’est mal servi voire froid dans des assiettes pas très nettes et dans un lieu bruyant, c’est alors moins bon … sauf les choux de Bruxelles (sic) …

-  Les économies sont celles liées au gâchis, un travail bien démarré par les ville sachant que Clichy a de l’avance, et que Colombes y est très attachée, je le sais.
Nous travaillons pour que, dès le fin du premier trimestre 2016, nous ayons avancé sérieusement sur un schéma liant les objectifs de la COP 21 à la qualité gustative et à la gestion des déchets

-  les « Coquelicots du Cœur », enfin, un projet porté par vous qui va permettre, avec les « invendus » et les « retours » de servir des repas aux associations caritatives locales

Enfin, 2016 sera l’année ou le dialogue social avec les syndicats portera notamment sur les primes IEMP.

Bonne année 2016 à toutes et à tous, et merci pour le beau travail qui est produit dans ces lieux