Image 4
Image 3
Image 2
image 1
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Comment réduire les gaz à effets de serre liés à l’alimentation ?

Conscient que l’alimentation représente aujourd’hui 36% des émissions de gaz à effet de serre en France, CO.CLI.CO s’engage à mettre au menu une fois par mois un repas spécifique en faveur du climat intitulé : « Menu pour la planète ! »

Quatre axes principaux seront respectés afin de réduire les gaz à effet de serre de ces repas spécifiques :

1/ Des repas « sans viande » de type végétarien puisque la production de viande représente près de la moitié des émissions de gaz à effet de serre agricoles en France.

2/ Des menus qui contiennent plus d’ingrédients issus de l’Agriculture Biologique Locale.
L’AB interdit l’utilisation des produits de synthèse comme les pesticides et les engrais azotés, dont la production, l’importation et l’utilisation représentent une très grosse part des émissions de gaz à effet de serre.

3/ Des ingrédients utilisés moins transformés et moins emballés : la fabrication des emballages et la transformation alimentaire représentent 9 % des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur agro-alimentaire.

4/ Lutte contre le gaspillage alimentaire avec des portions ajustées.

Quelques chiffres inquiétants :
- 18 kg d’équivalent CO2 sont nécessaires pour produire 1 kg de viande de bœuf contre 0.2 kg d’équivalent CO2 pour récolter 1 kg de légumes secs, soit 90 fois moins !
- Pour produire 1 kg de viande, il faut 7 kg de céréales et 15400 litre d’eau !
- 1kg de bœuf issu de l’Agriculture Biologique = 1/3 de moins de gaz à effet de serre
- 1kg d’emballage plastique correspond à environ 1kg d’émission de gaz à effet de serre

Le plus santé !
Tous ces gestes en faveur du climat ont aussi un impact important pour la santé :
- Des repas moins copieux avec des portions plus ajustées aux besoins de chacun
- Des repas sans viande, moins riches en graisses saturées de mauvaise qualité
- Des aliments issus de l’Agriculture Biologique présentant une meilleure densité nutritionnelle et quasiment exempts de résidus de produits phytosanitaires
- Des repas sains à base de protéines végétales, riches en glucides complexes et fibres, pour plus de satiété et un meilleur équilibre